N1 – La Chapelle – Toulouse : 3-4 [OT] 1


n1-lachapelle-toulouse-3-4-ot

Dans un match qui opposait deux extrêmes du championnat N1 tant du point de vue de l’expérience, que des résultats ou encore du classement, les Mustangs ont engrangé leur premier point de la saison au terme d’un match intensif et extrêmement équilibré. D’un côté Toulouse, qui restait sur 2 victoires en ayant inscrit 16 buts et de l’autre coté La Chapelle qui est sur une série de 2 défaites en ayant encaissé 11 buts. La Chapelle a à cœur de produire son jeu et de continuer sa montée en puissance constante depuis le début de la saison.

Le premier point de la saison

Le début de match est propre et les Chapelains cueillent une équipe de Toulouse étonnamment tranquille, en gardant le palet et en tentant sa chance. Les attaquants sont très remuants, ils créent et récupèrent de nombreux palets en zone offensive.

Cette domination se concrétise par 2 buts coup sur coup à 7’54 et 9’26. Le premier est marqué sur une passe d’Oliver BARTEAU de derrière le but toulousain pour Théotim AUGER qui reprend le palet juste devant la cage pour la glisser en petit pont. Le second est inscrit durant le même « shift » par Olivier BARTEAU en pleine lucarne, sur une passe de Théotim AUGER et un bon travail d’Arthur GUERANGER dans un jeu installé dans la zone Toulousaine 2-0.

Toulouse prend l’eau, mais ils ne tarderont pas à réagir, suite à une pénalité Chapelaine, les Toulousains reviennent au score à 10’32 2-1. Le jeu devient de plus en plus haché par les pénalités des deux côtés, cette fois c’est Toulouse qui écope d’une pénalité pour « retenir » à un peu plus de 3 min du terme de la période ! Cependant Les Mustangs un peu à bout en cette fin de première période, ou ils ont mis la pression et de l’envie, prennent un contre (pourtant à 4 contre 3), à 23’02 2-2. Il ne se passera plus rien jusqu’à la pause.

 

Du cœur et de l’envie

La première mi-temps est positive, les joueurs de la Chapelle croient plus que jamais en leur chance de titiller un gros. Ils reviennent des vestiaires bien avant leurs adversaires, déterminés à ne pas laisser passer l’occasion… et ça se voit !

Il ne fallait pas plus de 30 secondes de jeu en première période pour qu’Olivier BARTEAU montre encore une fois à quel point, il est redoutable devant la cage, encore sur un travail initial d’Arthur GUERANGER en 3ème avant qui met en retrait dans le centre du « slot » sur Théotim AUGER qui récupère et centre-tire vers Oliver bateau placé devant la cage, celui-ci vient se battre sur le rebond et pousse le palet au fond des filets 3-2.

Les Chapelains font à nouveau la course en tête. Le jeu est relativement propre et les deux équipes jouent le palet. Mais à un peu plus de 10 min de la fin du match, Toulouse vient combler son écart sur un but un peu gag, ce qui  entache la prestation du gardien des Mustangs Bastien RAGE qui malgré cela, a fait un match remarquable ce samedi soir.  Il a une grande responsabilité dans le bon résultat des mustangs, grâce aux nombreux sauvetages et à la solidité de sa prestation notamment durant les infériorités numériques, 3-3.

Malgré des pénalités des deux équipes, le score n’évoluera pas jusqu’à la fin du match du temps réglementaire.

Le match se poursuit maintenant, en prolongation (OT), conséquence du nul obtenu à l’issue de la durée réglementaire du match  (50min), insuffisante pour départager les deux équipes. Oliver BARTEAU est lui en prison suite à une pénalité de 10 min pour méconduite (après avoir discuté une décision arbitrale sur le buzzer de fin. Malgré encore une fois une volonté évidente de décrocher une première victoire, avec le cœur et un bloc défensif soudé, l’équipe de La Chapelle apparait trop usée pour être lucide et mettre réellement en danger cette équipe toulousaine, habitué à gérer les OT. Après 2 grosses occasions Chapelaines, les Toulousains viennent crucifier les Mustangs, suite à un palet de récupération en zone offensive.

Une progression exponentielle

Ce résultat est une vrai performance pour la jeune équipe des Mustangs (privé de Stephane Birrien blessé), contre une équipe expérimentée et en réussite en ce début de saison, ils ont su mener par 2 fois, les grosses erreurs du premier match de la saison ont presque disparu, et une réelle cohésion et une homogénéité se dégage désormais du groupe.

Tim.A

 

Les Mustangs se déplaceront en terre Basque pour y affronter les Artzaks d’Anglet le samedi 04 novembre 2017.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Commentaire sur “N1 – La Chapelle – Toulouse : 3-4 [OT]