N3 – Juvigny le Tertre – La Chapelle : 2-6 1


Les Mustangs remportent la bataille de Normandie

Déplacement champêtre pour les Mustangs ce samedi qui, d’autoroute, en route pour finir en chemin creux, atteignirent enfin la riante commune de Juvigny le Tertre. Saisis par l’air frais et vivifiant des vertes collines normandes, les Mustangs, pourtant accoutumés aux fumets corsés, sentaient le piège se profiler. Pour confirmer leur bon début de saison, il leur fallait remporter la victoire dans cet univers rustique où tout était surprise.

n3-juvigny-tertre-lachapelle-2-6

Les Mustangs dominent le premier acte

Le ton est donné dès les premières minutes. Les Guêpes de Juvigny montrent des qualités de cœur, alors que la maitrise technique est clairement du côté chapelain. C’est donc en toute logique que les visiteurs ouvrent le score par Alexandre Leray qui reprend victorieusement un rebond laissé sur un tir de Matthieu Courtin (12’05). Les Mustangs multiplient les offensives, sans parvenir à doubler la mise, mais s’exposent aux contres adverses parfaitement jugulés par Alexandre Guihal. Ils creusent enfin la marque par Thomas Kirschner, qui reprend un palet de Jocelyn Le Glohaec, pour adresszeun lancer bas qui finit au fond des filets juvignais (18’13). Malgré la réduction du score adverse, les Mustangs affichent leur supériorité en cette première mi-temps. Si leur jeu de puissance, en particulier, a déstabilisé l’adversaire, il ne leur a pas permis de prendre le large. Avec un score de 2 à 1 à la mi-temps, les Mustangs savent que la partie est loin d’être gagnée et que le dard des Guêpes peut encore piquer.

n3-juvigny-tertre-lachapelle-2-6

Les Mustangs se détachent en seconde mi temps

Dès le début de la seconde mi temps les Mustangs reprennent leur marche en avant. Bien installés en jeu de puissance, ils font souffrir leurs adversaires avant de trouver la faille sur un lancer de Julien Créno bien décalé par Thomas Kirschner (34’05). Mais l’avantage de deux unités est de courte durée puisque les Chapelains encaissent un but en infériorité numérique. C’est alors que Sébastien Fernandez Curriel, pleinement acclimaté au milieu rural, prend les choses en main : un lancer frappé lointain suivi d’un lancer court parfaitement décalé par Julien Créno lui permettent d’inscrire deux buts coup sur coup (38’18 et 39’45) et d’assoir la supériorité des Mustangs. Le score est scellé sur une dernière offensive du même Sébastien Fernandez Curriel qui se joue d’un adversaire pour décaler Jordan Sebbak à la finition (49’07) pour le sixième but des Mustangs.

Globalement, les Mustangs tirent un bilan positif de leur week end bucolique à l’issue duquel ils remportent une victoire logique et relativement large. S’ils ont su se créer de nombreuses occasions, ils en ont aussi concédé un nombre trop important et doivent à un excellent Alexandre Guihal de n’avoir pris que deux buts. Il leur faudra confirmer leurs bonnes dispositions dans une semaine à Mazaire à 14 heures, à l’occasion de la réception des Pirates de Rennes dans le Classico breton.

Eric.S


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Commentaire sur “N3 – Juvigny le Tertre – La Chapelle : 2-6